« Il a une tête de pur sang arabe vraiment magnifique. Tout en lui respire la vivacité, l’intelligence. L’oreille est dressée, l’œil alerte, le naseau ouvert et, surtout, sa mèche canaille lui barre le front, cette mèche qui accroche le vent, l’espace, et mon rêve… « 

Ce rêve à la mèche rebelle emporte un homme, un cheval et une mule à travers la Turquie, l’Irak, l’Iran et l’Afghanistan. Un récit plein de souffle, long de 7000 km reliant Istanbul à Kaboul. Une prouesse en 1976, probablement irréalisable de nos jours… Ce nomade des temps modernes nous entraîne dans une fresque authentique, touchante de sensibilité et d’humour. Au-delà des rencontres humaines, du quotidien cheval, de l’aventure, il nous retrace un pan d’Histoire. « 

Prix du livre d’aventures vécues (1979). Mention d’honneur au prix européen de littérature pour la jeunesse (1980).

b2

Aller à la barre d’outils