Au hasard de ce périple de 8500 kilomètres qui durera un an, Stéphane Bigo traversera les marécages étouffants du Chaco argentin, plus de 800 kilomètres de désert chilien dont le fameux Salar d’Atacama, l’Altiplano péruvien au plus fort de l’hiver et par deux fois la Cordillère des Andes.

b6

Aller à la barre d’outils