Après une éclipse de près d’un siècle, l’âne revient en grâce comme paisible animal d’agrément ou vaillant compagnon de randonnée. Mais durant des millénaires il a fait partie intégrante des paysages sur les cinq continents dans de nombreux pays, notamment comme auxiliaire agricole, substitut économique du cheval. Cet animal subtil a ainsi occupé une place de choix dans la vie quotidienne et dans l’imaginaire populaire. En route pour une tranquille balade, richement illustrée dans l’univers de l’âne et de ses cousins

Aller à la barre d’outils