Les différentes déclinaisons du voyage à cheval 

Dans tous les cas et peu importe l’option de voyage choisie, une excellente connaissance des animaux pris en charge est indispensable. De même une technicité pointue est requise dans le domaine plébiscité que ce soit en tant que cavalier ou meneur.

Les meneurs 

Il en existe de deux types, meneurs à pied avec un animal de bât ou de somme, et les meneurs d’attelage.

Meneur à pied :

La définition se trouve dans le titre, une personne à pied mène en longe un ou plusieurs animaux (chevaux, ânes, mules/mulets, vache, lama, chameaux, yak…etc.) ces derniers sont en charge des bagages.

Meneur d’attelage :

Un ou plusieurs chevaux ou mules/mulets seront attelés à un véhicule hippomobile. L’option la plus fréquemment choisie pour ce type de voyage restant la roulotte. De parfaites compétences en attelage sont bien évidemment indispensables.

Les cavaliers 

Un cavalier, un cheval :

Un seul cheval ou mule/mulet sera à la fois monture et porteur des bagages. Pour cavalier sachant voyager léger et équidé préférant la solitude ou la supportant sans encombre.

A la turkmène :

Soit deux chevaux pour un cavalier, un cheval monté comme décrit précédemment, qui porte à la fois cavalier & bagages, et un cheval nu. Les chevaux sont montés en alternance.

Un cavalier, un animal de selle et un de bât :

1 cheval, mule/mulet est monté par son cavalier tandis que le ou les autres équidés porteront les bagages.

Photo : Stéphane Blaise

photo : S Blaise.

attelage

photo : A. Labbé

ouzbek

photo : S. Mareschi

emileacbat

photo : E. Brager

Aller à la barre d’outils